Articles Sport & Diet


Charlène Coaching vous propose de nombreux articles sur le thème de l’alimentation et du sport. Ces articles seront là pour vous informer sur les sujets d’actualités et vous donner des conseils.

Sport? Diététique? Équilibre alimentaire? Chacun trouvera le sujet qui l’intéresse et pourra ainsi réagir en laissant des commentaires. Une manière interactive de communiquer.


NOUVEAUTE : SEJOURS SPORT & DIET

Posté par le mardi 25 novembre 2014 | 0 commentaire

Bonjour à tous, Votre coach Charlène vous présente une nouveauté : des séjours alliant sport et diététique en plein coeur des Hautes Alpes. Deux formules vous sont proposées : soit des mini weeks ( 3 nuits) soit semaine complète ( 6 nuits). Durant ces séjours, Charlène vous proposera des ateliers nutritions ainsi que des séances sportives en pleine nature. Je vous laisse découvrir tout cela sur le site dédié à ce projet en cliquant ici . Merci à vous tous et bonne visite,...

Lire la suite

Quelques nouveautés en matériel sportif

Posté par le lundi 7 mars 2016 | 0 commentaire

Voici une petite présentation sur des nouveaux matériels dont l’utilisation est de plus en plus fréquente : Ces matériels sont principalement utilisés pour le home training, par les personal trainer ou bien encore les coachs sportif à domicile ou en extérieur : 1. L’élastique ou bandes de résistance De quelques formes qu’elles soient, les élastiques apportent une forme de résistance qui permet de travailler les muscles sans les endommager.   2. Le cylindre de mousse ou « foamroller » Cylindre en mousse ou rouleau en plastique avec stries et picots, l’intérêt de ce matériel est de casser les adhérences des fibres musculaires ou encore l’auto massage. A utiliser de préférence avant un entrainement ou lors d’un jour de repos. Il y a la possibilité de s’en servir pour tout le corps, il vaut mieux commencer par le cylindre en mousse qui est plus souple et moins agressif et permettra au corps de s’adapter à cette nouvelle façon de travailler.   3. Le « TRX » ou suspension training Deux sangles avec des niveaux de réglages allant de 1 à 11, deux poignées pour les mains, deux sangles pour les pieds; voila le matériel haut de gamme pour le renforcement musculaire. Pouvant s’accrocher à une porte ou bien à un arbre ou un poteau si nous nous trouvons en extérieur, le TRX peut s’utiliser de partout, chez n’importe qui. C’est un matériel complet qui permet d’effectuer des milliers d’exercices afin de travailler les différentes parties du corps en isolé ou en combiné.   N’hésitez pas à demander conseils pour l’utilisation de ces matériels afin d’éviter de vous faire mal ou de vous blesser en effectuant un exercice dans une mauvaise position. De très bonnes vidéos sont sur internet pour vous montrer la marche à suivre alors on se lève de son canapé et on se motive pour une bonne séance de sport!!! Vous verrez, vous serez tellement mieux après….            ...

Lire la suite

Comment garder un ventre plat?

Posté par le mardi 31 mars 2015 | 0 commentaire

L’été approche à grand pas, la question du ventre plat, de la sortie des tiroirs des maillots commencent à être de plus en plus présente…Voici quelques petits conseils pour vous aider à profiter de votre été sans vous soucier de votre apparence : Pour réussir à garder un ventre plat, il est important de faire attention à son alimentation : éviter la production de graisses qui pourrait se stocker, nous le savons toutes, au niveau du bas ventre et privilégier la consommation de fibres pour réguler le transit intestinal. Il faut garder en mémoire que notre ventre reflète ce que l’on mange, c’est pour cela qu’il faut manger lentement et dans le calme (ça vous aidera à avoir une digestion lente et sans troubles), ne pas prendre de trop grosses quantités, penser à boire avant et après le repas, garder une alimentation variée et équilibrée. Ces conseils, les uns à la suite des autres, vous éviteront les ballonnements, le ventre gonflé pendant la digestion et ainsi garder un ventre plat tout au long de la journée. L’alimentation n’est malheureusement pas la seule solution, il faut pratiquer une activité physique régulière en complément : travailler les abdominaux correctement en faisant du gainage et en renforçant les muscles profonds afin d’éviter de faire gonfler les muscles (ce qui est contraire au sujet de l’article : comment garder un ventre plat ?), pratiquer une activité cardio vasculaire qui va faire travailler l’ensemble des muscles et par conséquent vos abdominaux. En résumé, limitez la consommation de sucres rapides (boissons sucrés, biscuits, gâteaux) qui favorisent la production de graisses, privilégiez la consommation de fruits et de légumes (apports de fibres permettant de réguler le transit intestinal), boire suffisamment tout au long de la journée (1,5 ou 2L est une bonne moyenne) et pratiquer une activité physique régulière plusieurs fois par semaine. Bon été à vous tous, Charlène, votre coach sportif et...

Lire la suite

Cholestérol : quels aliments à éviter ?

Posté par le mardi 29 juillet 2014 | 0 commentaire

Vous avez des problèmes de cholestérol et vous ne savez pas comment y remédier? Voici quelques conseils pour faire baisser votre taux de cholestérol? Vous avez constaté une augmentation de votre cholestérol lors d’un examen sanguin et on vous a conseillé de surveiller votre alimentation ? Le régime est la première chose à adopter. Il est important de diminuer l’apport de graisses saturés : beurre, lait entier, lait concentré, crème fraîche. Mais aussi les viandes les plus grasses comme le mouton, l’agneau, le porc ; la charcuterie; les abats. Les huiles végétales riches en acide gras saturés comme l’huile de palme et l’huile d’arachide sont à proscrire. Il va de soi qu’il faut limiter les fritures et les chips. Les oeufs sont riche en cholestérol, notamment le jaune d’oeuf, on limite donc l’apport à 4 oeufs par semaine. Le fromage est limiter à deux fois par semaine. Les viennoiseries, les pâtisseries, les biscuits, le chocolat, les glaces sont à éviter. L’augmentation du cholestérol n’est pas une chose grave en soi, il suffit de faire attention à son alimentation et tout rentre dans l’ordre rapidement. Ce sont des habitudes alimentaires à intégrer dans son mode de vie comme dans tout régime alimentaire. Il est primordial d’adopter une alimentation équilibrée en privilégiant les fruits et les légumes qui apportent des fibres et permettent de diminuer le taux de cholestérol. « Que ton alimentation soit ton seul remède...

Lire la suite

L’effort musculaire à jeun, quels bénéfices?

Posté par le mardi 4 mars 2014 | 0 commentaire

Beaucoup d’entre nous se demande si le sport à jeun est une bonne chose? Voici quelques conseils pour pratiquer correctement le sport à jeun et comment organiser les séances afin d’éviter tout problème physique. Tout d’abord il ne faut pas abuser de ces entraînements , maximum 2 fois par semaine. Attention, il faut savoir que cette méthode d’entrainement peut être bénéfique mais peut aussi s’avérer dangereuse si on ne respecte pas quelques règles. S’entraîner à jeun entraîne une augmentation de la consommation des graisses quand les réserves de glycogène sont au plus bas. Mais, dans cette consommation accrue de graisses, multiplié par 5 quand le stock de glycogène est au plus bas, on note une forte perte d’acides gras essentiels et de protéines qui vont engendre une plus grande fatigue une fois la séance finie. Il faudra donc se préparer un petit déjeuner complet et équilibrée après la séance, cela permettra de restituer les stocks de glycogène et reprendre de l’énergie pour toute la journée. les dépenses caloriques occasionnées seront bénéfique malgré le repas post effort. Vous éviterez la fatigue dans la journée et les carences du aux pertes pendant la séance. Un entraînement à jeun, si on lit le paragraphe du dessus, favoriserait la perte de poids puisque le corps puise directement dans les réserves lipidiques. Mais à quel prix? Il faut faire attention et programmer ces entraînements de façon raisonnable. Cela peut engendrer des carences et de ce fait, des blessures plus ou moins graves. Les séances ne doivent pas aller au delà d’ 1 heure. Au dessus, l’effort à jeun oblige l’organisme à produire des corps cétoniques, déchets issus de la dégradation des acides aminés , qui acidifient le milieu intérieur. Cet état de cétose peut être néfaste voir même dangereux pour la santé : problèmes rénaux, fatigue intense, mauvaise récupération musculaire et donc blessure. Pour réaliser une séance de sport à jeun, il faudra également avoir une diététique appropriée comme augmenter sa consommation de sucres lents la veille de l’entrainement. Ainsi, votre stock de glycogène aura une moindre baisse et vous permettra d’effectuer votre entraînement sans subir une crise d’hypoglycémie du à une faible réserve de glycogène. Les repas post effort devront être riches en produits laitiers ( protéines végétales), viandes poissons ou oeufs (protéines animales) céréales complètes, fruits et huiles riches en acides gras essentiels ( oméga 3). Restez attentifs les premières minutes de l’entraînement, soyez à l’écoute de votre corps afin de repérer une éventuelle hypoglycémie. Hydratez vous bien après la séance, En vous souhaitant bon entraînement, Votre...

Lire la suite

Le travail des muscles en profondeur

Posté par le lundi 20 janvier 2014 | 0 commentaire

Comment bénéficier des bienfaits de la musculation en un minimum de temps?  Cette méthode est axée sur la respiration et la contraction des muscles. Lors de votre exercice, il est indispensable d’adopter une respiration correcte : à l’inspiration, le ventre se relâche, les muscles ne sont pas contractés; à l’expiration, c’est le moment de l’effort, le ventre est serré, les muscles contractés. Les muscles seront oxygénés correctement et l’organisme pourra ainsi utiliser le maximum de fibres pour un travail en profondeur. Travailler ces muscles en profondeur se fait à partir d’exercices simples réalisés en douceur. L’impression de se muscler et de s’étirer sans fournir un grand effort. Démarrer les exercices doucement va solliciter les fibres dites « lentes », ensuite quand celles ci sont fatiguées, ce sont les fibres dites « rapides » qui prennent le relais. Le résultat est un travail en profondeur accompagné d’une sensation de brûlures. Dans ce cas là, pas besoin de perdre du temps à faire 3 ou 4 séries de 10 ou 12 répétitions, un travail efficace et en profondeur va vous faire gagner du temps. Un bon échauffement est nécessaire afin de réveiller en douceur les muscles et de les chauffer. Finir la séance par des étirements  est également indispensable afin de prévenir les courbatures. Bonne...

Lire la suite

La raclette : quelques conseils pour l’allèger

Posté par le lundi 20 janvier 2014 | 0 commentaire

Nous savons que l’hiver est synonyme de froid, de ski, de plats enrichis en gras pour se réchauffer…Un vrai calvaire pour notre ligne et notre régime. A chaque problème sa solution, existe il un produit miracle? Bien sûr que non, mais voici quelques petits conseils pour alléger le plat favori de l’hiver: la raclette Le but est de bien choisir les aliments qui vont composer votre raclette : Pour la charcuterie, favorisez le jambon blanc découenné, la coppa, la viande de grison qui font partie des charcuteries les moins grasses. Evitez le jambon cru et le saucisson. Sachez qu’au plus il y a de tâches blanches dans les charcuteries, au plus elles sont grasses. Associez des légumes comme accompagnement : des champignons frais, des poivrons, des tomates etc etc… Ajoutez les pommes de terre qui seront votre source de féculents et donc vous apporteront la satiété. Ne rechargez pas votre poëlon instantanément, prenez le temps de manger le contenu de votre assiette et si vous avez encore faim après, reprenez un bout de fromage. Préférez l’eau à l’alcool, premièrement, cela apporte moins de calories et deuxièmement, cela va vous aider à compenser le sel de la charcuterie et du fromage. Voilà quelques petites astuces pour réaliser une raclette diététique. Bon...

Lire la suite

Les produits laitiers

Posté par le jeudi 12 décembre 2013 | 0 commentaire

Les produits laitiers

La célèbre phrase « 3 produits laitiers par jour » est connue de tout le monde. Beaucoup disent que cela fait beaucoup, d’autres ne trouvent pas l’utilité des produits laitiers dans l’alimentation…Je ne suis là pour donner mon avis, je vais seulement citer les bienfaits nutritionnels des produits laitiers. 1ère source de calcium dans l’alimentation: le calcium contribue à la solidité et à la bonne santé du squelette, intervient dans la coagulation sanguine et la contraction musculaire. Le calcium est important dans la consolidation des os chez les plus jeunes, prévient des risques d’ostéoporose chez la femme adulte. Apport en vitamines: les produits laitiers apportent principalement des vitamines du groupe B (B1,B2,B9 et B12), de la vitamine A et de la vitamine D. La vitamine D favorise la fixation du calcium sur les os ainsi que son absorption intestinale. On retrouve les vitamines du groupe B principalement dans les produits d’origine animale. Les vitamines sont des substances indispensables, notre corps ne sait pas les fabriquer, c’est pourquoi elles doivent être apporter par l’alimentation. Apport en protéines animales : il faut savoir que les protéines n’ont pas toutes la même valeur nutritionnelle; les protéines des produits laitiers sont comparables aux protéines des viandes, poissons, oeufs, elles représentes les protéines animales. Leur qualité est supérieure aux protéines végétales, elles ont une meilleure digestibilité et sont composés d’acides aminés indispensables particulièrement bien équilibrée. « Manger varié c’est bien, cuisiner équilibré c’est mieux » Il ne suffit pas de manger 3 produits laitiers identiques par jour mais de favoriser la variété: lait, fromage, yaourt, crème, desserts lactés. Chacun peut y trouver son plaisir, il suffit d’un peu d’imagination. Tous à vos...

Lire la suite

Les acides gras trans : en quelles quantités?

Posté par le vendredi 6 décembre 2013 | 0 commentaire

Les acides gras trans : en quelles quantités?

Les acides gras représentent la base des triglycérides ( les lipides ), ils se distinguent selon la longueur de leur chaîne d’atome et leur nombre de doubles liaisons. Les acides gras comprenant des doubles liaisons comme les oméga 3 et 6 sont dits ACIDES GRAS INSATURES: les sources principales sont les huiles végétales; les acides gras ne comprenant pas de doubles liaisons comme l’acide palmitique ou l’acide stéarique sont dits ACIDES GRAS SATURES: on les retrouve dans le beurre, les fromages, les viandes, les laitages entiers, les pâtisseries, le gras de cuisson, les margarines, l’huile de palme et l’huile de noix de coco. Il existe deux familles d’acides gras insaturés (AGI) : les AGI CIS ou AGI TRANS . Ils diffèrent par leur configuration dans l’espace. Les acides gras trans sont les acides gras de configuration CIS transformés en configuration TRANS lors de l’hydrogénation ( étape du procédé de fabrication des matières grasses d’origine végétale. Malgré le fait qu’ils soient métabolisés de la même manière que les acides gras saturés, ils ont un impact plus nocif sur la santé cardiovasculaire: élévation du cholestérol LDL baisse du cholestérol HDL responsabilité dans les maladies cardio vasculaires, les cancers, le diabète, l’obésité. Les acides gras trans se retrouvent dans les laitages, les graisses végétales hydrogénés employées notamment dans la fabrication de biscuits, gâteaux ou pâtisseries. L’ANSES encourage les efforts de réduction de l’utilisation des ces acides gras TRANS déjà mis en oeuvre par les professionnels, tant en alimentation humaine qu’animale, afin de réduite les risques...

Lire la suite

Comment acquérir une bonne hygiène de vie?

Posté par le mardi 3 décembre 2013 | 0 commentaire

Comment acquérir une bonne hygiène de vie?

Adoptez une bonne hygiène de vie pour prendre soin de sa vie :  Pratiquer une activité physique régulière Avoir une alimentation saine et équilibrée Dormir suffisamment Acquérir une bonne hygiène de vie procure de nombreux avantages : Réduire les risques de maladies cardio vasculaires Améliorer le bien être et la santé mentale Prolonger l’espérance de vie Une hygiène de vie est très importante, elle demande, cependant,  quelques adaptations comme régulariser la prise des repas, manger lentement, dans le calme, limiter l’alcool et le tabac, éviter les repas trop gras et trop sucrés. N’oubliez que ce qui compte, ce sont les efforts fournis. Pour qu’un comportement devienne une habitude, il faut le répéter tous les...

Lire la suite